Productions animales

Message d'erreur

The answer you entered for the CAPTCHA was not correct.
EXPERT-CONSEIL LAITIER LA COOP

Que ce soit pour les secteurs laitiers, ovins, bovins, avicoles, porcins, équins ou autres, La Coop Purdel possède un vaste inventaire de produits de qualité qui répondront à vos besoins en matière de production et d’alimentation animale. La Coop Purdel recherche toujours l'excellence dans les produits et services qu'elle fournit à ses membres sociétaires et ses clients de manière générale. Nous offrons divers produits et services pour chacun ainsi que l’appui d’experts pour vous conseiller dans vos besoins. Le territoire desservi s’étend de Bic au Bas-Saint-Laurent, en passant par Rimouski, Matane et fait le tour de la Gaspésie. Seule exclusion : le territoire de Pointe-à-la-Croix jusqu’à St-Moïse.

 

 

There is no content to be shown.

IFFCO : mise en veilleuse du projet de Bécancour

La Coop fédérée a annoncé, au nom des actionnaires d’IFFCO Canada, que le projet d’usine d’engrais de Bécancour est mis en veilleuse jusqu'à ce que les conditions économiques soient favorables et que les cours mondiaux de l'urée remontent à nouveau.

Comme dans beaucoup d’autres secteurs du marché des commodités, les conditions actuelles de marché ne favorisent pas la conclusion du financement requis et entravent le calendrier du début de construction.

IFFCO : mise en veilleuse du projet de Bécancour

La Coop fédérée a annoncé, au nom des actionnaires d’IFFCO Canada, que le projet d’usine d’engrais de Bécancour est mis en veilleuse jusqu'à ce que les conditions économiques soient favorables et que les cours mondiaux de l'urée remontent à nouveau.

Comme dans beaucoup d’autres secteurs du marché des commodités, les conditions actuelles de marché ne favorisent pas la conclusion du financement requis et entravent le calendrier du début de construction.

IFFCO : mise en veilleuse du projet de Bécancour

La Coop fédérée a annoncé, au nom des actionnaires d’IFFCO Canada, que le projet d’usine d’engrais de Bécancour est mis en veilleuse jusqu'à ce que les conditions économiques soient favorables et que les cours mondiaux de l'urée remontent à nouveau.

Comme dans beaucoup d’autres secteurs du marché des commodités, les conditions actuelles de marché ne favorisent pas la conclusion du financement requis et entravent le calendrier du début de construction.